Emploi : ouvrir sa propre Maison d’Assistantes Maternelles

Emploi ouvrir sa propre Maison d’Assistantes Maternelles

158770842093659.jpg

Après avoir concrétisé votre parcours VAE ou votre cursus d’études pour devenir une professionnelle de la Petite Enfance, vous avez décidé d’ouvrir votre propre MAM : Maison des Assistantes Maternelles.
En effet, grâce à la loi n°2010-625 promulguée en 2010, il est désormais possible de se réunir entre professionnels de la petite enfance pour accueillir de jeunes enfants dans un endroit entièrement sécurisé et dédié à leur sécurité et à leur bien-être. Une MAM peut regrouper jusqu’à quatre assistantes maternelles. Dans cette structure, chaque ass’mat travaille en toute indépendance des unes et des autres et reste salariée des parents-employeurs qui lui confieront leur enfant (jusqu’à quatre enfant par professionnelle). Par ailleurs, sachez qu’il n’y a aucune différence pour les parents qui feront appel à votre structure concernant les prestations sociales et le crédit d’impôt.

Ouvrir sa Maison des Assistantes Maternelles – Etudiez les besoins

Comme pour toute création d’entreprise, votre MAM nécessite de faire l’objet d’une étude sérieuse concernant l’état du secteur de la petite enfance dans votre ville.
Cette étude, simple à réaliser, doit pouvoir répondre le plus possible aux questions suivantes :

  • Les besoins en termes de garde d’enfants dans votre secteur géographique,
  • Prévoir un budget comprenant l’intégralité de vos charges et aides éventuelles,
  • Définir le montant dont vous aurez besoin pour trouver, préparer et enfin ouvrir le local.

ATTENTION : en vertu du Code de l’Action Sociale et des Familles, le lieu d’accueil devra être indépendant du domicile de chaque assistante maternelle qui compose la structure. Le local ne devra en aucun cas servir de domicile. Il devra être doté d’un point d’eau, d’un espace de vie et d’un dortoir séparé. Sachez également que la PMI (Protection Maternelle Infantile) contrôlera le local avant son ouverture afin de s’assurer de sa conformité (on vous en dit plus ici).

Quelques questions clefs pour vous aider à définir votre projet

- Quelles seront nos horaires ?
- Comment faire connaissance la première fois avec l’enfant ?
- Quelles sorties prévoyons-nous ?
- Comment souhaitons-nous organiser chaque journée ?
- Comment allons-nous définir le planning des menus ?
- Comment allons-nous organiser le nettoyage des locaux ?
- Comment allons-nous nous organiser pour les achats alimentaires chaque semaine ?
- Accepterons-nous des stagiaires ?

Etc. A vous de fixer les points qui vous sembleront essentiels avec vos futures collègues.

Pour répondre à toutes vos questions, nous vous conseillons de lire le Guide Ministériel des Maisons d’Assistants Maternels. A télécharger gratuitement en cliquant ici.


← Retour

Si vous souhaitez publier un commentaire sans vous identifier, vous le pouvez en cliquant dans le champ "Nom" ci-dessous, puis en cochant la case "Je préfère publier en tant qu’invité". Seuls un nom d’utilisateur et une adresse email vous seront alors demandés.

Tous les commentaires sont soumis à la modération de l’équipe d’administration du site.