Bébé au Soleil : 7 Conseils pratiques

Bébé au Soleil 7 Conseils pratiques

162737276948321.jpg

Le soleil brûlant du mois d’Août est là, à votre tour peut-être de partir (ou repartir, pourquoi pas) en vacances. Bébé est entré dans votre vie depuis quelques mois et il sera de la partie, c’est évident. Vous vous consumez d’impatience à l’idée de vivre avec lui ses premiers souvenirs d'été. A la plage, à la piscine, au lac ou dans un parc... bref, au soleil !
Mais vous vous doutez bien que si une journée d’été en vacances ne peut-être qu’agréable, il est évident qu’il ne faut pas négliger la base : la protection contre les UV. Dès que l’indice monte à 3 et plus, il est indispensable d’agir. D’autant plus pour la peau fragile des bébés. Voici nos sept conseils pour ne rien laisser au hasard.

ATTENTION :
avant l’âge de six mois, toute exposition est formellement proscrite.

Rendez-vous chez un dermatologue.

Et oui ! Si l’idée peut sembler saugrenue, c’est pourtant le meilleur moyen pour vous de protéger votre tout petit. En effet, je ne vous apprends rien en vous disant que face au soleil, toutes les peaux ne sont pas égales. Une peau blanche aura plus de risques de brûlures qu’une peau noire ou métisse. Mais d’autres facteurs sont à observer comme son épaisseur ou encore les grains de beauté qu’elle arbore. En bref, découvrir quel type de peau à votre bébé et donc quelle protection sera la plus adaptée.

Gardez un œil sur votre montre.

On évite généralement de sortir son bout de chou entre 11 heures et 16 heures, mais on évitera encore plus durant le zénith, où les rayons sont les plus forts, c’est-à-dire entre 12 et 14 heures. Et si vous n’avez pas vraiment le choix, veillez absolument à ce qu’en plus d’être physiquement protégé (autres conseils à suivre), votre bambin reste sans exception à l’ombre.

Badigeonner sans badiner.

En Spray, crème, gel ou brume, tous les formats et modes d’application sont à votre portée pour enduire votre bébé comme un petit poulet bien dodu. Veillez à ce que la protection soit adaptée aux rayons UVA mais aussi UVB, et qu’elle dispose d’un indice d’au minimum 30. Renouvelez l’opération aussi souvent que possible, surtout après une baignade. Pour vous aider à trouver la meilleure des protections, nous pouvons remercier l’UFC Que Choisir pour ce listing des différentes protections que l’on trouve sur le marché. A consulter sans modération.

162737276415699.jpg

Et glou, et glou, et glou...

Je risque d’enfoncer une porte ouverte, mais se protéger passe aussi par s’hydrater. Un jeune enfant ressentira ou exprimera moins facilement qu’un adulte les affres de la soif. Assurez-vous d’avoir constamment près de vous un biberon ou une gourde d’eau fraiche (mais pas glacée), conservée dans une glacière. Evitez les sodas, qui n’hydratent en rien. Et faites-le boire quelques petites gorgées à intervalles régulières. S’il ne veut vraiment pas, pas de panique, vous avez bien entendu veillé à emporter quelques fruits bien juteux avec vous ! 😉

On évite la peau nue !

Bien qu’il fasse chaud, la peau de bébé n’est absolument pas faite pour une séance de bronzage. Aussi les pédiatres et dermatologues s’unissent pour conseiller aux parents de toujours faire en sorte à ce que l’enfant soit vêtu d’un maillot fin à manches longues et d’un petit pantacourt. Le lin est une matière parfaite pour cela. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin, et couvrez-le d’un chapeau et de lunettes de soleil afin de le préserver de tout risque d'insolation.

Un nuage ne cache pas tout...

Les nuages cachent peut-être le soleil, mais sachez que les rayons UV sont toujours là. Et bien dangereux pour la peau. Aussi, ne vous fiez pas au vent, à la fraîcheur ou à la couverture nuageuse dans le ciel et ne baissez pas votre vigilance envers un tout petit qui s’amuse dehors en plein été.

Et une fois rentrés à la maison, on continue !

Après une belle séance de jeux en plein air, la peau de votre bébé aura besoin d’attentions toutes particulières pour se remettre des agressions du soleil. Après avoir pris un bon bain, et s’être hydraté, il est recommandé d’appliquer sur sa peau une crème hydratante comme de la Biafine ou encore une lotion contenant de la calamine.

Vous êtes prêts ? Alors passez une belle fin d’été ! Je vous remercie pour votre lecture attentive et votre fidélité sur nos pages !


← Retour

Si vous souhaitez publier un commentaire sans vous identifier, vous le pouvez en cliquant dans le champ "Nom" ci-dessous, puis en cochant la case "Je préfère publier en tant qu’invité". Seuls un nom d’utilisateur et une adresse email vous seront alors demandés.

Tous les commentaires sont soumis à la modération de l’équipe d’administration du site.