Activité : quand bébé joue les petits poissons !

Activité quand bébé joue les petits poissons !

156387493295663.jpg

Ce sont les vacances d’été ! Celles que tout le monde attend avec impatience pour savourer de beaux moments au soleil. Cette année, celles-ci sont d’autant plus importantes pour vous puisqu’il s’agit de votre premier été avec bébé ! La chaleur étant de la partie, vous aimeriez lui offrir sa toute première baignade. Dans votre piscine, à la mer, dans une piscine publique... Vous avez l’embarras du choix pendant ces vacances. Mais concernant votre tout petit, la chanson n’est pas la même !
Nous allons tout vous expliquer !

A partir de quand ?

Qu’importe le lieu où vous souhaitez faire découvrir à votre petit bout les joies des clapotis, bien à l’abri dans vos bras, il est capital de respecter certaines conditions pour écarter tout risque. En premier lieu, l’âge de bébé. En effet, en dessous de 6 mois il est préférable d’éviter tout loisir aquatique. Son corps étant encore extrêmement fragile, votre nourrisson se refroidit très vite. Grelotements, lèvres bleutées, frissons, peau glacée : ces signes doivent vous alerter immédiatement pour sortir l’enfant de l’eau, le rincer pour ôter les excédents de sel ou de chlore et aller le sécher immédiatement et le réchauffer.
De plus, vous devez être absolument certain(e) que votre bébé a reçu la deuxième injection du DTPolio afin d’éviter la moindre infection. Il en va de même pour les mamans ayant subi une césarienne, veillez à une complète cicatrisation !
Enfin, si vous souhaitez vous rendre dans un bassin public, essayez de vous-y rendre aux heures les plus calmes, l’excès de bruit pouvant agresser et stresser votre tout petit.

Le premier bain, comment ça se passe ?

La première évidence, c’est que dans tous les cas, vous devez rester avec lui et le garder dans vos bras. Puisque qu’il aura plus de six mois, il est capital de lui mettre des brassards. Si vous n’êtes pas totalement en confiance, ces derniers pouvant être troués ou mal gonflés, vous pouvez opter pour la protection la plus efficace contre les noyades : le maillot flotteur ! Ce dernier ne nécessite ni air, si risque de crevaison, l’enfant sera maintenu en état de flottement et de sécurité en continu !
Petit à petit, en vous glissant dans l’eau avec votre tout petit dans les bras, commencez à lui mouiller le corps en douceur, sans l’éclabousser. Parlez-lui, souriez-lui, riez avec lui. Votre comportement influe complètement sur la jauge de stress de votre enfant. Plus vous serez zen, plus il sera en confiance. Si vous le sentez détendu, les membres souples et relâchés, commencez à l’immerger jusqu’à la poitrine en le tenant sous les bras. Ainsi, ses premiers clapotis auront lieu. Vous pouvez l’allonger sur le dos ou sur le ventre pour lui faire découvrir le plaisir de sentir son corps glisser sur l’eau.
Au contraire, si son visage exprime une angoisse, qu’il se crispe et replie les jambes pour ne pas entrer en contact de l’eau : n’insistez pas. Vous risquez de lui provoquer une phobie. Restez sur le bord du bassin, parlez-lui. Veillez également à ce que les lieux soient le plus calme possible.
Ensuite, ne restez pas plus de 10 minutes dans l’eau avec lui ! Au-delà, le risque que bébé entre en hypothermie est élevé. A partir de son premier anniversaire, vous pourrez monter jusqu’à 30 minutes.
Si vous souhaitez le familiariser avec l’eau après ses deux ans, vous pourrez l’inscrire au jardin aquatique de votre commune ou encore à des séances d’aquakid.

156387493369037.jpg

Les bienfaits de la natation

L’eau est un élément très important pour le développement de votre bébé. En plus de lui rappeler ces neufs mois passés au creux de votre ventre. Passer un agréable moment aquatique avec lui vous permettra de renforcer les liens déjà noués entre vous. Lui faire retrouver des sensations dont lui seul peut encore se souvenir.
Cette initiation de bébé nageur est une véritable explosion sensorielle pour lui : le bruit de l’eau quand il bouge, les remous autour de lui et au fil de ses gestes, les scintillements de la lumière sur la surface, la température agréable, la douce sensation du flottement. Une véritable fête des sens tout en développant sa motricité.

Préparez-vous, car vous allez vivre l’un des plus gros émerveillements de votre petit bout. Une découverte mêlée au doux souvenir des sensations vécues pendant votre grossesse, une véritable connexion entre lui et vous. Une expérience magique et qui ne s’oublie pas dans une vie de parent. Une de plus.


← Retour

Si vous souhaitez publier un commentaire sans vous identifier, vous le pouvez en cliquant dans le champ "Nom" ci-dessous, puis en cochant la case "Je préfère publier en tant qu’invité". Seuls un nom d’utilisateur et une adresse email vous seront alors demandés.

Tous les commentaires sont soumis à la modération de l’équipe d’administration du site.